La cigarette électronique, c'est quoi ?

La cigarette électronique, c’est le nouveau substitue qui permet de fumer, de vapoter à peu près partout sans être dérangé et surtout sans incommoder personne.
Pour faire court et quelque que soit le modèle de e-cigarette que vous choisirez, elles sont toutes fabriquées sur le même principe : une batterie, partie la plus éloignée de la bouche, qui possède une extrémité rougeoyante équipée d’une LED afin de simuler la combustion du tabac ; un atomiseur, partie centrale qui se sert de l’énergie de la batterie pour chauffer le liquide lui-même contenu dans la cartouche, dernière partie de la cigarette électronique. C’est l’atomiseur qui crée la vapeur et la cartouche remplie de liquide qui produit le goût dont l’utilisateur profitera.

Toutes ces pièces une fois assemblées vont fonctionner ensemble et selon votre utilisation, plusieurs dizaines de fois par jour. Il ne faut pas oublier que toutes ces pièces devront être entretenues et changées régulièrement. En premier lieu la cartouche de liquide, qui sera à renouveler régulièrement. Si l’on considère que 15 ml de e-liquide contiennent environ 360 gouttes et qu’une cigarette classique équivaut à environ 2 gouttes, la cartouche de 15ml représente alors environ 180 cigarettes au bout desquelles vous pourrez soit recharger, soit changer de liquide après avoir nettoyé votre cartouche.

En second lieu, il faudra penser à l’atomiseur. Il s’agit, sans aucun doute de la partie la plus fragile d’une e-cigarette. Il est même conseillé d’en avoir toujours un de rechange. C’est lui qui «fabrique» la vapeur.

Enfin la batterie. C’est l’élément qui durera sans doute le plus longtemps mais qu’il vous faudra posséder en double, surtout si vous voulez pouvoir vapoter avec la seconde pendant le chargement de la première.

En dehors de cela et hormis le goût de la recharge choisie et qui pourra être différent à chaque fois, tous les modèles de cigarettes électroniques sont les mêmes. Bien entendu il est possible de faire un choix parmi différentes puissances de batterie, pour une meilleure autonomie.

Le type de chargeur reste également à choix multiple. USB, secteur ou même nomade, tout dépend de la fréquence de vapotage. L’atomiseur peut lui aussi varier un peu en fonction de sa puissance à vous délivrer de la vapeur.

Enfin, c’est le type de cartouche qui aura peut-être le plus d’importance. Non seulement le goût est à choisir grâce au e-liquide que vous mettrez dedans, mais également l’ajout de nicotine ou non, la forme de l’embout, et enfin son moyen de dispersion du liquide.

En résumé, si toutes les e-cigarette sont structurellement les mêmes, elles possèdent néanmoins de notables différences dont l’impact sera surtout ressenti à l’utilisation, bien que parfois légèrement visible dans l’esthétique du produit.

Le meilleur moyen de ne pas se tromper reste de bien étudier son propre comportement vis-à-vis de l’action de vapoter et de poser les bonnes questions. Le vapotage est-il un substitue au fait de fumer ? Doit-il compenser un arrêt de la cigarette ? L’utilisation de la cigarette électronique est-elle récréative ou purement esthétique ou peut-être entraîner à son tour une accoutumance ?

Bref, poser les bonnes questions et réfléchir avant de choisir un modèle plutôt qu’un autre pourra éviter des dépenses supplémentaires voir un achat inutile.

Fermer le menu